Quelle perruque pour sissy choisir ? Vous avez choisi vos bas pour sissy ! A moins que vous intérêt ne se tourne vers des collants pour travestie ?

Mais il nous reste beaucoup d’accessoires à voir ensemble pour que votre tenue soit parfaite, entre autre la lingerie, les vêtements et la perruque !
Parce que le visage est la première chose que l’on regarde chez une personne, la perruque, si vous désirez en portez une et le maquillage sont capitaux !

Nous allons d’abord vous aider à déterminer la forme de votre visage puis nous verrons quelle perruque naturelle pour sissy choisir.

Quel style de visage vous convient ?

Quand vous vous coiffez, le but est d’atteindre un visage ovale. On l’appelle aussi le visage parfait.
Certaines veinardes en sont naturellement pourvus, elles n’auront pas besoin de faire trop d’efforts !

Mais pour toutes les autres, une coupe étudiée ou une perruque s’impose. En jouant sur la frange, la longueur de vos cheveux et les volumes. Des critères qui varient d’un visage à l’autre selon que votre visage soit carré, rectangulaire, triangulaire, long …

Quelle est la forme de votre visage ?

Comment découvrir et trouver la forme de votre visage.
Rasez-vous si ce n’est pas déjà fait, maintenez vos cheveux en arrière et observez-vous de face dans une glace, si possible à la lumière du jour.

Comment est votre visage ?
Répondez honnêtement à ces questions :

Ai-je des traits fins ou anguleux ?
Mon visage est-il petit ou long ?
Mon visage possède-t-il des parties saillantes comme mes pommettes, ma mâchoire ou mon front ?
Mon visage est-il large ou étroit ?

Guère facile de s’y retrouver ! Sortez alors votre mètre souple si vous en avez un. A défaut, un morceau de ficelle et un double décimètre feront très bien le travail.
Mesurez votre visage dans sa partie la plus large et la plus longue et écrivez le résultat.
Vous fait-il penser à une figure géométrique ? Un carré, un rectangle ?

Enfin attention si vous suivez un régime, votre visage évolue, vos observations actuelles ne seront plus forcément correctes dans 5 ou 10 kilos !

Pour vous aider, voici une liste des différentes formes de visage. Pour des raisons de praticité, certaines formes très similaires ont été fusionnées.

Le visage triangulaire ou coeur

Votre menton est arrondi, petit (c’est le sommet du triangle) et votre front est large (c’est la base du triangle)

Que faire pour parvenir à un visage ovale ?

– Diminuer la largeur du front en jouant avec vos mèches ou avec votre frange pour le rendre plus étroit.
– Privilégier une coupe large du sommet de la tête jusqu’au niveau des yeux
– Augmenter la taille de votre menton soit avec une coiffure symétrique qui va en s’élargissant soit en coiffant vos mèches vers l’extérieur pour donner une illusion de volume soit en laissant vos cheveux plus libre autour de votre mâchoire.
– Placer vos cheveux derrière et devant les lobes de vos oreilles.

A éviter

– Donner du volume sur le haut de votre crane, car il accroit la hauteur du triangle.
– Dégager les oreilles ou le front, ce qui augmente la largeur de la base de votre triangle.

Le visage hexagonal

Votre front et votre menton sont étroits et vos pommettes sont larges, un peu comme un losange. Ce type de visage saillant, comme s’il était taillé à la serpe, est assez commun chez les asiatiques.

Que faire pour parvenir à un visage ovale ?

– Rendre le visage plus étroit sur les côtés et plus large au niveau du menton en jouant avec une coupe structurée pour atteindre un visage ovale.
– Dissimuler vos pommettes sous des mèches.
– Couvrir le front en jouant avec la frange.
– Donner du volume à droite et à gauche pour masquer l’aspect saillant et anguleux

A éviter

– Les cheveux longs en queue de cheval ou remontés vers l’arrière accentuent les traits anguleux.
– Les coupes courtes ou très courtes accentuent la largeur des pommettes.

Le visage long

Les lignes du visage sont douces, les pommettes peu saillantes et la mâchoire est arrondie

Que faire pour parvenir à un visage ovale ?

– Diminuer la longueur du visage et accroitre sa largeur pour parvenir à l’ovale souhaité.
– Jouer sur la longueur de la frange pour diminuer la longueur du visage
– Elargir les côtés du visage avec des cheveux bouclés, ondulés qui suivent le visage ou coiffés vers l’extérieur.

A éviter

– Augmenter la longueur du visage avec du volume sur votre tête
– Attacher ses cheveux en queue de cheval, ce qui accroit la longueur du visage
– Avoir des cheveux longs mais raide, sans volume

Le visage carré

Des lignes saillantes, un front large, des mâchoires musclées et développées, un visage large et court. Le cliché du visage des travesties.

Que faire pour parvenir à un visage ovale ?

– Allonger le visage vers le haut et réduire sa largeur en cassant ses lignes saillantes et larges.
– Dégager le front pour gagner quelques centimètres.
– Jouer avec le volume de vos cheveux sur le sommet de votre tête
– Jouer avec vos mèches ou vos boucles pour masquer les parties saillantes et amenuiser l’aspect musclé des mâchoires.
– Avoir recours à une coupe ou une perruque longue et nette (pas de cheveux foufous) qui affine votre visage

A éviter

– Se couper les cheveux courts ou sélectionner une perruque courte
– Une frange droite
– La coupe aux carrés
– Les cheveux très fluides, ondulés ou bouclés qui renforcent l’aspect carré

Le visage ovale

Vous avez un visage “parfait”. C’est un visage proportionné, sans caractéristique dominante, les paumettes sont plus larges que la mâchoire. Sa longueur est supérieure à sa taille.

– Toutes les coupes et les perruques sont possibles.
– Toutefois pour être la plus belle, nous vous recommandons une coupe mi-courte ou une perruque carrée courte pour sissy pour mettre votre ovale en valeur.
– Evitez les coupes à la garçonne et les coupes / perruques trop volumineuses qui masquent votre ovale.

Le visage trapèze

Des mâchoires larges, un front étroit et un visage qui va en s’élargissant vers le bas

Que faire pour parvenir à un visage ovale ?

– Agrandir votre front, gommer et affiner le visage, cacher les mâchoires
– Créer du volume au niveau du front et des tempes.
– Habiller le front avec une bonne frange.
– Des cheveux longs ou mi-longs pour les faire retomber sur les joues et ainsi affiner le visage.
– Maximiser les côtés du visage avec un carré, des boucles ou un dégradé qui plonge vers les mâchoires.

A éviter

– Montrer les mâchoires
– Dégager les cheveux vers l’arrière ce qui fait ressortir le visage
– Travailler sur le volume de vos cheveux au sommet de la tête, ce qui accroit l’aspect trapèze du visage

Le visage rond

C’est un visage enfantin, voir celui d’un bébé. Un visage rond, donc aussi long que large avec des joues arrondies. Le front est large. En cas de surpoids, le cou parait court.

Que faire pour parvenir à un visage ovale ?

– Allonger le visage en longueur et l’affiner en largeur pour parvenir à un ovale
– Jouer sur le volume des cheveux au sommet du crâne
– Allonger la frange et la placer en diagonale pour casser la rondeur
– Laisser pousser les cheveux ou mettre une perruque avec des cheveux mi-longs ou longs pour rendre les joues plus étroites.
– Pas de volume sur la nuque et les côtés, peignez bien les cheveux

A éviter

– Aplatir vos cheveux, les coiffures et les franges plates accentuent la rondeur
– Les mèches coiffées vers l’extérieur, les permanentes et boucles, les coupes courtes : elles élargissent le visage

Le visage rectangulaire

Le visage est long et étroit, un peu anguleux. Les mâchoires sont larges. Il est fréquemment allié à un cou mince et long.
Difficile de le transformer en un visage ovale mais pas impossible. C’est un type de visage fréquent chez les travesties.

Que faire pour parvenir à un visage ovale ?

– Laisser pousser les cheveux mi-longs ou longs pour casser les angles du visage et masquer la machoire
– Ajouter des rondeurs en faisant onduler ou boucler vos cheveux ou en créant des vagues
– Réduire la taille du front avec une frange soit asymétrique soit en bandeau

A éviter

– Garder des cheveux longs mais raides
– Avoir les cheveux courts qui renforcent votre masculinité
– Donner du volume sur le sommet du crâne
– Tirer les cheveux en arrière, ce qui dégage et renforce le visage

Vous ne connaissez toujours pas la forme de votre visage ?
Il existe une solution radicale, ce sont des applications de relooking qui vous proposent des coiffures virtuelles.
Vous essayez en direct différentes coiffures sur votre visage et vous serez à même de déterminer la couleur et la forme qui vous vont le mieux.
Bien sur, cela reste un test virtuel, la perruque ne donnera pas forcément le même effet, mais c’est un bon premier aperçu.

Quelle perruque pour travestie choisir ?

Quelle perruque pour sissy acheter ?
Vous n’avez pas forcément envie ou le temps de vous laisser pousser les cheveux.
D’autant plus que vous devrez attendre environ 6 mois et que vous passerez par des phases ou vous n’aurez l’air de rien. Avec trop de volume sur les côtés, puis avec des pointes qui fourchent et des longueurs différentes.

Ou vous souhaitez une transformation rapide sans devoir vous recoiffer pendant des heures à chaque fois.
Ou vous perdez vos cheveux et désespérez d’avoir les cheveux longs.
Quoiqu’il en soit, vous avez envie d’un postiche pour avoir l’air plus féminine, pour changer de look ou essayer une nouvelle couleur, une nouvelle coupe sans forcément passer par la case coiffeur.

Les cheveux doivent-ils être naturels ou synthétiques ?

C’est d’abord une question de budget : les perruques en cheveux naturels coûtent entre 300 et 400 euros.
Les perruques synthétiques sont facturées jusqu’à dix fois moins chers entre 30 et 50 €.
Je mets volontairement de côté les perruques pour faire la fête : elles sont sympas le temps d’une soirée mais désagréables au quotidien.

Toutefois, ce n’est pas parce que les perruques synthétiques sont moins chères qu’elles sont moins bien ! Ce qui fait surtout la différence ici, c’est le prix du cheveu, qu’il faut collecter, trier, nettoyer puis le coût de la main d’oeuvre, les perruques en cheveux naturel nécessitant plus de temps et de main d’oeuvre qu’une perruque en synthétique.

Une perruque en synthétique est digne de votre considération et répondra aussi bien à vos attentes qu’une perruque en cheveux naturels.

Vous pouvez en acheter plusieurs et faire de multiples tests de coiffures, de longueurs et de couleurs.
Elle se déforme moins, reprend sa coupe après chaque lavage et est facile d’entretien.

Elle est aussi plus légère.
C’est un argument de poids quand on porte sa perruque une journée entière, vos cervicales et votre dos vous remercieront.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise, cela se verra et vous passerez une mauvaise journée. Enfin le rendu des perruques en synthétique est de plus en plus naturel et proche du cheveu.

Une perruque en cheveux naturels est un investissement, il ne faut donc pas se tromper.
Elle est plus réaliste (évidemment), le cheveux est plus souple, plus solide et elle est plus agréable à porter.
Elle supporte mieux la chaleur et on peut la coiffer différemment, la teindre, la friser, la mécher, la lisser.
Enfin il faut la couper et lui donner la forme voulue avant de pouvoir la porter.

Quel que soit votre choix, prenez votre temps pour choisir votre perruque.

Quel bonnet ou filet choisir pour votre perruque ?

Pour faire tenir la perruque sur vos cheveux, il vous faut un bonnet.
Il empêche aussi que le cheveu soit en contact avec votre cuir chevelu, ce qui empêche d’avoir envie de se gratter.

En outre il est lavable ce qui est plus hygiénique au quotidien.
Un peu comme la culotte en dentelle que vous enfilez sous votre jupe.

Enfin le filet est la pour retenir vos cheveux et les empêcher de se mélanger avec votre perruque, surtout s’ils ne sont pas de la même couleur ! Je vous explique un peu plus loin dans cet article comment pallier à ce souci de couleur.

Selon votre budget il y a 3 types de bonnets.

Le plus cher est le bonnet en tulle et mono-filament montés à la main. Très confortable, excellent maintien, son mon-filament permet de coiffer la perruque naturelle comme vous le souhaitez sans que personne ne se rende compte que vous portez une perruque.

Puis vient le bonnet en tulle monté à la main, c’est un bon rapport qualité prix confort. Le port est agréable, la perruque invisible et le résultat fait quasiment naturel.

Enfin le bonnet en filet : il coûte quelques euros, le produit idéal pour budget serré. Le résultat est honnête tant en terme d’apparence que de confort.

Dernière solution, se passer de bonnet pour perruque.
Utilisez une coloration temporaire qui part avec du shampoing et appliquez sur vos cheveux.
Puis mélangez vos mèches hautes de votre front avec celles de la perruque pour un résultat plus naturel.

Vous pourrez avoir l’impression que la perruque ne va pas tenir mais si elle est bien serrée, elle tient parfaitement.

Pour gagner en confiance, faites des tests chez vous et entrainez vous pendant que vous vaquez à vos occupations domestiques.

Comment adaptez la perruque à votre visage ?

Vous avez LA perruque : la bonne couleur, elle va bien avec votre visage, elle fait naturel mais vous aimeriez bien qu’elle soit un peu plus personnelle.
C’est une étape capitale, c’est ce qui fera que cette perruque sera vraiment la votre.

Commencez par bien ajuster le bonnet et placez la perruque dessus. Vous devez vous sentir confortable, comme avec un vêtement, ni trop large, ni trop ajusté.

Regardez ensuite la coupe de la perruque : si besoin coupez ou faites couper quelques mèches ici et là (attention c’est évidemment définitif) pour que la coupe vous aille parfaitement bien.

Puis si votre crâne est grand, vous n’avez nul besoin des attaches arrières de serrage de la perruque. Coupez les pour gagner en confort.

Enfin si vous portez des lunettes, vérifiez que les mèches recouvrent les branches.

Comment entretenir votre perruque ?

Pour entretenir votre perruque, ne la brossez pas, qu’elle soit fabriquée avec des cheveux synthétiques ou naturels. Le brossage rend le cheveu plus raide et casse sa forme.

Démêlez doucement vers l’extérieur les cheveux de votre perruque avec vos doigts, sans tirer pour que le cheveu ne casse pas. Le peigne est votre ennemi.

Concernant le lavage de la perruque, les avis divergent. Ici on nous conseille de la laver toutes les 3 semaines en moyenne. La on nous parle d’un lavage toutes les 40 utilisations.

De mon côté je vous conseille d’aérer longuement votre perruque entre chaque utilisation.
Puis reniflez la pour voir si elle sent mauvais. Peut-être est-elle imprégnée d’odeur de cigarette si vous fumez.
Regardez si les cheveux sont sales. Puis décidez en toute conscience.

Pour laver la perruque, utilisez de l’eau froide et quelques gouttes de shampoing ultra doux. Frottez très doucement et laissez la tremper un quart d’heure. Laissez la tremper 10 minutes dans de l’eau claire pour la rincer. Puis trempez de nouveau pendant 15 minutes la perruque dans de l’eau, mélangée à quelques gouttes d’après-shampoing. Nul besoin de rincer. Voici un tutoriel vidéo.

Procédez ensuite au séchage à l’air libre, comme si vous séchiez vos vêtements. Si vous avez un séchoir posez délicatement votre perruque dessus.
Les perruques synthétiques ne supportent pas ou très mal la chaleur, bannissez le sèche-cheveux.

Quand votre perruque est sèche, démêlez la avec vos doigts.
Si c’est une perruque synthétique pour sissy, secouez la, elle retrouvera sa forme originale.
Si c’est une perruque en cheveux naturels, coiffez la et effectuez un brushing pour lui donner la forme et l’allure souhaitées.

Enfin quand elle est inutilisée, laissez votre perruque à plat dans son emballage d’origine, recouverte par son filet de protection. Ainsi elle est à l’abri de la poussière et ne se déforme pas.
Si vous utilisez fréquemment ou quotidiennement votre perruque, recouvrez la de son filet de protection et laissez la sur un support, comme un porte-tête. Cela lui permet de mieux conserver sa forme et de durer plus longtemps

Quel couleur choisir pour sa perruque ?

Deux solutions s’offrent à vous.
Soit vous optez pour une perruque à la couleur très proche de vos couleur naturel.

Soit vous achetez une perruque de couleur différente : auquel cas n’oubliez pas de teindre temporairement vos cheveux avec le produit teintant en spray évoqué plus haut. Vous éviterez toute fausse note si votre perruque venait à bouger par mégarde et à révéler votre “vraie” couleur.

Imaginez les réactions des gens ou de la personne que vous êtes en train de draguer !
Pensez aussi à colorer vos sourcils : utilisez un crayon à sourcils dans la teinte de votre perruque. Puis utilisez le pinceau pour estomper la teinte et obtenir un résultat naturel.

Quel longueur choisir pour sa perruque ?

Vous avez lu notre guide des types de visage un peu plus haut, vous savez donc quel longueur vous convient.
Toutefois si vous choisissez une perruque longue, habituez vous à la porter d’abord chez vous.

Une perruque longue prends du temps à coiffer, elle ne se supporte pas aisément, notamment de part son poids.
Et vous devrez vous faire à ses longues mèches qui arrivent dans votre bouche, vos yeux sans crier gare ou qui collent à votre maquillage.
Au début ce n’est pas glamour mais vous apprendrez à éviter ces écueils avec de la pratique.

Autre solution, commencer avec une perruque de taille moyenne et essayer une perruque longue quand le port de la perruque moyenne s’apparente à une formalité.

La lecture de cet article vous a rappelé des souvenirs, vous souhaitez partagez votre expérience avec vos perruques, vous avez des questions sur les perruques pour travesties ?

Laissez vos commentaires sur cet article “Quelle perruque pour sissy choisir ?”, partagez le les réseaux sociaux.
Cette école pour travestie est à vous. Apprenons ensemble.