Comment pratiquer le tucking et cacher votre sexe ? Facile, suivez notre guide ! Plusieurs possibilités s’offrent à vous, avec ou sans adhésif.

Comment dissimuler son sexe avec un ruban adhésif ?

Vérifiez l’endurance de votre vessie

Cacher son sexe avec du ruban adhésif marche très bien. Toutefois, vous ne pouvez pas uriner et vous devez avoir un lieu ou vous changez ensuite. Donc, préparez-vous avant !
Sachez combien de temps vous pouvez tenir sans uriner : entrainez-vous et chronométrez-vous au quotidien.
Prévoyez combien de temps vous allez sortir et combien de temps sera nécessaire pour enlever votre tucking.
Évitez les boissons et aliments diurétiques : thé, café, tomates, carottes, asperges, laitue, melon, tomates … Et les activités qui sollicitent trop la vessie !

Raser son clito

Pour faire un bon tucking sans douleur, il ne faut pas de poils, du tout ! Pour éviter d’avoir mal et de tirer les poils quand vous enlevez le tucking.
Trois options s’offrent à vous, soit vous épilez mais c’est très très très douloureux, même si ça peut vous plaire si vous êtes masochiste.
Soit vous sortez la crème dépilatoire, mais le résultat n’est jamais très longue durée.
Soit vous dégainez votre rasoir électrique pour intimité, votre rasoir 12 lames haut de gamme et la bombe de mousse à raser qui va avec pour la finition !
Ne lésinez pas sur le matériel, la peau est sensible et fine autour du clito, prenez un rasoir qui coupe vite et bien. Vous aurez ainsi un clito tout lisse.
Dernière option bonus, vous gardez vos poils mais vous pratiquez votre tucking avec un ruban pour le bondage qui ne colle qu’avec lui-même !
Il est réutilisable, fait 20 mètres de long, ne colle pas avec la peau ni avec les poils. Vous avez largement assez pour pratiquer un tucking.
Et pour les plus féminines des sissys, ce ruban de bondage existe en rose !

Dissimulez ses bourses

Le canal inguinal est votre allié

Connaissez-vous le canal inguinal?
Vos testicules s’y réfugient naturellement par grand froid mais aussi quand vous prenez beaucoup de plaisir et allez éjaculer.
C’est donc un bon emplacement pour les cacher et vous faire un beau clito.

Comment cacher vos bourses dans le canal inguinal ?

Avec votre main, vous allez essayer de faire remonter vos bourses vers le haut et de trouver ce canal inguinal.
Attention cela peut-être douloureux les premières fois car vous tâtonnez et ne savez pas bien ou chercher. Chaque personne ayant une anatomie différente, vous devez trouver par vous-même.
Autre solution, asseyez-vous sur le bol des toilettes. Coincez votre sexe et vos bourses entre vos cuisses pour les rendre invisibles.
Levez-vous et gardez les bien cachés. Tortillez votre bassin et aidez-vous de vos cuisses pour essayer de faire remonter vos bourses.
Compliqué en théorie mais plus facile en pratique. Ce sera sans doute un peu douloureux les deux ou trois premières fois mais une fois que vous aurez pris le pli, ça ne vous fera plus rien.
En outre les canaux inguinaux s’adapteront pour laisser facilement le passage à vos bourses, la nature est bien faite.
Attention, arrêtez immédiatement si vous vous sentez faible, malade ou si la douleur est trop forte. Ceci veut dire que vous ne vous y prenez pas correctement, il vaut mieux recommencer depuis le début.
Astuce pour faire remonter vos bourses plus facilement : trempez-votre sexe dans une baignoire ou une bassine d’eau froide. Ou utilisez la pomme de douche. Sous l’effet du froid, les bourses vont naturellement remonter et cela facilite le tucking.

Comment cacher votre sexe ?

Les bourses sont dans le canal inguinal, votre scrotum est donc vide.
Servez-vous en pour faire un petit sac ou une cagoule et y cacher votre sexe !
Une fois que votre pénis est cagoulé, prenez du ruban adhésif.
Mais attention pas n’importe lequel sous peine de finir aux urgences ou d’avoir une infection.
Soit du ruban adhésif en toile. A retirer délicatement dans un bain chaud, sous peine d’avoir très mal. Peau sans un seul poil obligatoire. Efficace mais il vous le fait payer. A éviter si vous venez de vous raser quelques minutes ou heures avant, votre peau est trop fragile et sera sujette à des rougeurs ou des irritations.
Soit du ruban adhésif médical, qu’on trouve en pharmacie. Son avantage est qu’il est moins douloureux que le ruban adhésif en toile. Par contre il ne colle pas s’il est humide.
Soit du ruban de bondage dont nous avons parlé plus haut, notre préféré parce qu’il ne colle ni aux poils, ni à la peau et que vous pouvez le réutiliser. Seul inconvénient, il faudra en couper un gros bout et le remettre sur son rouleau ensuite. Mais c’est plus économique et écologique.
Enveloppez le plusieurs fois si nécessaire pour que votre sexe soit bien caché, centré et tiré vers l’arrière. Sa forme doit être au mieux indécelable, cachez sous votre culotte.

Comment s’habiller pour cacher son sexe ?

Il faut d’abord enfiler une culotte ou un sous-vêtement.
Vous pouvez tricher un peu en ayant recours à une lingerie en latex : elle permet de plaquer votre sexe et de le maintenir à sa place ! Autre solution, un string en wetlook moulant pour sissy qui plaque votre sexe et le cache au regard, tout en restant sexy et en dévoilant vos fesses.

Comment enlever son tucking ?

De retour chez vous, vous pouvez enlever votre tucking. Commencez par descendre votre culotte.
Puis attaquez-vous au ruban adhésif.
Si vous avez utilisé du ruban adhésif en toile, faites vous couler un bain et glissez-vous dedans. Soyez patiente, mettez de la musique, la chaleur et l’humidité de l’eau vous permettront de décoller plus facilement et avec moins de douleur le ruban.
Si vous avez eu recours au ruban adhésif médical, même chose, mais ce sera moins long et douloureux.
Et enfin le ruban de bondage s’enlève tout seul, au pire il fini à la poubelle s’il s’emmêle trop.
Si vous n’avez pas de baignoire, il vous reste la solution de la grosse bassine remplie d’eau ou de la pomme de douche. C’est du bricolage et ça gaspille beaucoup d’eau dans le cas de la pomme de douche mais c’est mieux que rien.

Comment dissimuler son sexe sans ruban adhésif ?

Le ruban adhésif en toile ou médical fait mal. Seul le ruban adhésif en PVC vous permet de cacher confortablement votre sexe. Toutefois il peut vous arriver de ne pas voir de ruban en PVC sur vous ! Comment faire ?

Sélectionner une lingerie moulante

Il faut jouer avec votre culotte ou votre lingerie pour travestie : trouvez un modèle qui compresse bien votre sexe et le tient en place. Une petite culotte en latex pour femme fait très bien ce travail.
En l’absence de petite culotte en latex, prenez un modèle moulant en spandex ou en wetlook. Ou un collant spécial ventre plat que vous découpez ensuite à la taille de votre sous-vêtement !
Vous pouvez aussi avoir recours à un boxer en microfibre sous votre culotte mais c’est plus masculin. Tant que vous n’êtes pas en sous vêtements en public, tout va bien !
Pour le cacher, enfilez une paire de collant pour sissy bien gainants, qui plaquent bien votre sexe sur vous.

Replier son sexe et ses bourses

Un peu de gymnastique s’impose, votre sexe ne se cache pas seul, il faut l’aider.
On va cacher les bourses sous les fesses et rabattre le pénis contre le périnée en direction des fesses.
Erection interdite sous peine de faire tomber ce bel ensemble.
Commencez par enfiler une culotte jusqu’à mi-cuisse.
Avec votre main, rabattez votre sexe et vos testicules vers vos fesses, plaquez votre sexe contre votre périnée et arrangez vous pour que vos bourses soient sous fesses.
Serrez bien vos jambes puis faites remonter votre culotte, ajustez la en tirant vers l’arrière pour qu’elle vous dessine un superbe clito !
Vous pouvez ajouter un collant pour sissy et vous voilà plus féminine et heureuse ! Attention à bien adapter le nombre de deniers du collant et sa couleur selon la saison et vos activités.
En outre, pas de soucis pour aller aux toilettes, avec le temps et de la pratique vous apprendrez à rabattre votre sexe en étant debout.
L’inconvénient majeur de cette méthode, c’est la douleur et le fait que votre sexe et vos bourses pourraient être endommagés.
Pour certaine, elle est insoutenable mais le corps s’adapte et elle fini par disparaître.
Pour d’autres, c’est trop dur, surtout quand vous vous asseyez. En outre, cela attire l’attention sur vous, vous n’avez pas l’air heureuse ou naturelle, votre travestissement est manquée.

Utiliser un gaff

Le Gaff a été crée pour le théâtre mais surtout pour les spectacles de ballet à l’opéra.
Avez-vous déjà remarqué qu’on distingue à peine leurs bourses ou la bosse de leur sexe sous la couleur chair de leur collant de danse ? C’est parce qu’ils portent un Gaff.
Il s’agit d’un sous-vêtement qui ressemble à un string ou à un bikini avec une double couche de tissu devant, renforcé en bas. Ceci permet une apparence plus lisse qui gomme les bosses.

Toutefois, cette culotte est difficile à trouver, à moins que vous n’ayez un magasin qui vend des articles de théâtre ou d’opéra près de chez vous. Si vous connaissez votre taille, vous pouvez regarder en ligne.

Le gaff est confortable et il vous permet de continuer à aller normalement aux toilettes. Toutefois selon les lieux, les saisons, si vous portez des vêtements vraiment moulants ou si votre sexe est vraiment énorme, il sera insuffisant et vous devrez utiliser le tucking !

Se passer de tucking

Adaptez vos vêtements

Nul besoin de faire un tucking si vous portez des vêtements féminins mais amples comme une jupe ou une robe longue évasée pour sissy. Ils vont naturellement cacher vos bourses et votre sexe et vous pourrez porter le sous-vêtement dont vous avez envie. Cela fonctionne aussi avec un pantalon à la coupe adaptée mais féminine.

Faire un demi tucking

Faire remonter vos bourses dans votre canal inguinal s’avère impossible ? Privilégiez une solution à minima. Rabattez votre sexe entre vos cuisses et laissez vos bourses la ou elles sont. Cela donne déjà un bon rendu.

Trichez pour masquer votre sexe

Si vous trouvez que vos bourses sont trop visibles, trichez en gommant le relief !
Soit en enfilant deux culottes l’une sur l’autre.
Soit en enfilant deux collants sur votre culotte
Soit en glissant un vieux bas ou un vieux collant roulé en boule dans votre culotte pour lui donner une forme globalement arrondie à l’avant.
Soit encore en attirant l’attention ailleurs par exemple avec un beau bijou bien placé ou avec une jupe qui moule vos fesses ou en portant des gants longs. Et évidemment privilégiez une jupe, une robe ou un pantalon uni, voir noir pour gommer visuellement le relief.
Enfin celles qui suivent un traitement à base d’Androcur sont avantagées, l’un des effets secondaires est de réduire la taille des bourses de moitié !

Privilégiez le naturel

Comme nous en avons parlé plus haut, si vous n’êtes pas naturelle, cela se voit. Et parfois il suffit d’un petit détail pour des heures d’efforts soient réduits à néant ou pour que l’illusion ne soit pas efficace.
Soyez confortable et sure de vous, c’est encore le meilleur moyen d’être féminine et heureuse !

Et vous comment faites-vous votre tucking ? Le pratiquez-vous ? Quels sont vos trucs et astuces pour masquer votre sexe ? Dites le maintenant dans les commentaires !